>
janvier 16, 2022

News

Malgré la crise du covid-19, le Canada reste un grand pays d’immigration


Après plusieurs semaines d’incertitude face aux impacts de cette situation sans précédent sur leurs démarches d’immigration, plus de visibilité pour les candidats à l’immigration canadienne. Les experts d’Immétis font le point sur les mesures pour les candidats à l’immigration canadienne – futurs travailleurs étrangers, étudiants internationaux et résidents permanents – effectuant leurs démarches depuis l’étranger..

 

 

Forte hausse de tarifs pour les demandes de résidence permanente


La nouvelle grille tarifaire s’établit comme suit :

  • demandeur principal (catégorie immigration économique et autres que gens d’affaires) : passe de 550 $ CAN à 825 $ CAN — et 1 575 $ CAN pour les gens d’affaires (c’est-à-dire les travailleurs autonomes, les candidats du Programme de visa pour démarrage d’entreprise, ainsi que les investisseurs, les entrepreneurs et les travailleurs autonomes sélectionnés par le Québec)
  • époux ou conjoint de fait : passe de 550 $ CAN à 825 $ CAN
  • enfant à charge : passe de 150 $ CAN à 225 $ CAN
  • obtention du statut de résident permanent : passe de 490 $ CAN à 500 $ CAN (par personne).

 

Restrictions de voyage : qui pourra se rendre au Canada cet été ?


Le 30 juin 2020, le gouvernement a annoncé que les mesures de restriction de voyage et de mise en quarantaine seraient maintenues jusqu’au 31 août 2020.